2d539cfdd4faece6a9d4e2050a84d7c815f58e05
8a5e92c464b24c6ed5382a334af5fd41facbed24
4fa75f9e5dc5fef28c2ee232ba9c5c34dd1f1e92
1d619ad99e05d291bf0f95fefb55fd8dfbe244c3
Fermer
expos

Bel été 2024 en Normandie : Retour vers la culture

F371857a5441a0b68078c7c7c2ca22fa6f6c61db
L'été reste un moment privilégié pour aller de musée en musée et se passionner pour des sujets divers et variés. La Normandie n'en manque pas !


Quand l'art raconte l'Histoire...

L’exposition Les Affiches des Jeux Olympiques 1972 aux Pécheries de Fécamp est un vibrant hommage à l’histoire sportive et artistique. Présentant des affiches originales des Jeux de Munich, cette exposition célèbre la fusion entre l’art et le sport, où chaque affiche raconte une histoire de performance et de créativité. Les couleurs vives et les designs dynamiques reflètent l’esprit et l’énergie des Jeux, tout en offrant un aperçu de l’époque et de ses tendances artistiques. L’exposition est présentée dans le cadre du “tunnel des dessins” du musée, qui permet d’exposer ces œuvres fragiles à l’abri de la lumière directe. 

Regard sur Chambourg, port de la liberté à la Cité de la Mer de Cherbourg-en-Cotentin plonge les visiteurs dans l’histoire du port de Cherbourg durant la Seconde Guerre mondiale. À travers des témoignages, des photographies d’archives et des installations interactives, l’exposition met en lumière l’importance stratégique de Cherbourg et les événements clés qui ont conduit à sa libération. Cherbourg, port vital pour les Alliés, a joué un rôle crucial dans la logistique du débarquement de Normandie. Les visiteurs explorent les vestiges du port, comprendre les défis logistiques et ressentir l’atmosphère de l’époque. 

Toujours au cœur de la culture locale, Le Musée des Beaux-Arts de Rouen accueille actuellement l’exposition David Hockney, Normandism, qui explore l’influence de la Normandie sur l’œuvre de l’artiste britannique. Les paysages normands, capturés avec la vivacité et l’innovation technologique caractéristiques de Hockney, dialoguent harmonieusement avec les œuvres impressionnistes du musée, créant ainsi un pont entre tradition et modernité. 

Au Musée Mémorial de la Bataille de Normandie de Bayeux, Jeunesse et résistance rend hommage à l’esprit combatif des jeunes pendant la Résistance. Cette exposition combine la série de bandes dessinées Les enfants de la Résistance avec des recherches historiques approfondies et un documentaire poignant. Elle offre ainsi une perspective à la fois éducative et émotionnelle sur le rôle crucial des jeunes dans la lutte pour la liberté. 

Toujours à Bayeux, La Tapixie de Bayeux présente la célèbre Tapisserie de Bayeux sous un nouvel éclairage. Les promeneurs ne cessent d'admirer ce chef-d’œuvre médiéval du XIe siècle, qui raconte la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. En explorant chaque scène brodée, ils découvrent les détails fascinants et les histoires cachées qui enrichissent cette œuvre emblématique. 

Le Château de Vascoeuil tapisse ses murs d'oeuvres de l’artiste Gérard Guyomard à travers une rétrospective colorée qui traverse 60 ans de création artistique. Les toiles de Guyomard, célèbres pour leurs couleurs vives et leur approche anticonformiste, offrent une célébration de la liberté d’expression et de la joie de vivre. Quant au Musée Michel Ciry, son exposition Les quatre saisons de l’Hêtre évoque le cycle de la vie, à travers le prisme de cet arbre majestueux. Tel l’Hêtre, tel l’être humain : naître, paraître, disparaître. L’Hêtre, passé, à plat, recommandé, d’amour, aux grandes feuilles, aux lettres anglaises, massif, en capitales, aimé, timbré… L’homme respire, l’arbre inspire. Maïlys Seydoux-Dumas et Haïm Kern, artistes aux univers distincts, ont collaboré pour cette exposition. Leur intérêt commun pour l’œuvre de Jean Tardieu les a réunis. Juste avant de nous quitter, Haïm Kern a honoré l’invitation de Maïlys Seydoux-Dumas à exposer ensemble. Leur duo artistique offre une fois encore poésie et tendresse. L’exposition présente des tapisseries, des peintures sur papier, des bois gravés et des sculptures. Chaque œuvre raconte une histoire, tisse un lien entre l’arbre et l’humain..

Les 80 ans du débarquement

80 ans après, le Débarquement en Normandie continue de susciter de vives émotions. La région, riche en musées dédiés à cette époque, offre une multitude d'opportunités pour approfondir ses connaissances sur la plus grande opération militaire de l'histoire. 

Le Musée du Débarquement d'Utah Beach à Sainte-Marie-du-Mont, dans la Manche, se situe à l'endroit exact où les troupes américaines ont débarqué. Ce musée militaire est une véritable mine d'or pour comprendre les stratégies des alliés visant à renverser l'armée allemande. Parmi les pièces maîtresses, un bombardier B26 impressionne par sa présence. 

Dans un autre genre, Le Centre Juno Beach à Courseulles-sur-Mer, dans le Calvados, retrace la contribution des combattants canadiens lors de la Bataille de Normandie. Les nombreuses salles du musée dévoilent l'énorme apport du Canada et explorent sa situation géopolitique des années 30, à travers des témoignages riches et variés. 

À Coleville-sur-Mer, le Musée Overlord, situé dans le secteur d'Omaha Beach, présente une quarantaine de véhicules militaires de la Seconde Guerre mondiale. Les reconstitutions fidèles de scènes clés de l'opération plongent les visiteurs au cœur de cette période. 

Le D-Day Experience à Carentan-les-Marais, dans la Manche, combine un musée historique et un parc à thèmes. Cette vaste structure regroupe deux musées et un mémorial dédié aux troupes. Une attraction notable permet de prendre les commandes d'un simulateur d'avion ayant servi au Débarquement. Des anecdotes sur le Dead Man's Corner, un poste de commandement investi par les parachutistes allemands et américains, enrichissent la visite. 

Quant au World War 2 Museum de Quinéville, le musée offre une perspective sur la période d'occupation allemande en Normandie. La reconstitution d'une rue de l'époque, avec un décor rappelant l'atmosphère oppressante de la France sous occupation, permet de mieux comprendre l'état de la région à cette époque.

Publié le 03/07/2024 Auteur : Alexis Schuft

Les Affiches des Jeux Olympiques 1972. Jusqu'à septembre 2024. Les Pêcheries de Fécamp. 3 Quai Capitaine Jean Recher. 9/6/2€. musee-fecamp.fr
Regard sur Chambourg, port de la liberté. Jusqu'à septembre 2024. Cité de la Mer de Cherbourg-en-Cotentin. All. du Président Menut. 19/15/11.5€/Gratuit. citedelamer.com
David Hockney, Normandism. Jusqu'au 22 septembre 2024. Musée des Beaux-Arts de Rouen. Esplanade Marcel Duchamp. Entrée gratuite. mbarouen.fr
Jeunesse et résistance. Jusqu'au 22 septembre 2024. Musée Mémorial de la Bataille de Normandie de Bayeux. 7.5/5.5/5€/Gratuit. Boulevard Fabian Ware. bayeuxmuseum.com
Tapixie de Bayeux. Musée Tapisserie de Bayeux. 13 bis Rue de Nesmond. 12/7.5/5€/Gratuit. Jusqu'au 18 mai. bayeuxmuseum.com
Gérard Guyomard. Jusqu'au 27 octobre 2024. Château de Vascoeuil. 8 Rue Jules Michelet. 13.5/9€. chateauvascoeuil.com
Les quatre saisons de l’Hêtre. Jusqu'au 22 septembre. Musée Michel Ciry de Varengeville-sur-Mer. Rue Marguerite Roll. 9/7€/Gratuit. museemichelciry.com

Musée du Débarquement d'Utah Beach à Sainte-Marie-du-Mont. La Madeleine. 9/5.5€/Gratuit. utah-beach.com
Centre Juno Beach à Courseulles-sur-Mer. Voix des Français Libres. 13/11/8.5/6/5.5€. junobeach.org
Musée Overlord à Colleville-sur-Mer. Lotissement Omaha Center. 9.5/7€/Gratuit. overlordmuseum.com
D-Day Experience à Carentan-les-Marais. 2 Vge de l'Amont. 13.9/10.9€. dday-experience.com
World War 2 Museum à Quinéville. 18 avenue de la Plage. 9/6€. wwii-museum.com


Mots clés :