Fermer
expos

Architecture de la Reconstruction : TOUT SE TRANSFORME !

Architecture de la Reconstruction : TOUT SE TRANSFORME ! (2021)
Architecture de la Reconstruction : TOUT SE TRANSFORME ! Habiter le centre-ville de Lisieux. Exposition - Atelier des projets des étudiants du domaine d'études Trans-form et du parcours DRAQ au sein du master Génie (Diagnostic et Réhabilitation des Architectures du Quotidien) de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Normandie.


Architecture de la Reconstruction : TOUT SE TRANSFORME !

Habiter le centre-ville de Lisieux

Exposition - Atelier des projets des étudiants du domaine d'études Trans-form et du parcours DRAQ au sein du master Génie (Diagnostic et Réhabilitation des Architectures du Quotidien) de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Normandie

 

Les ateliers de projet de l'ENSA Normandie :

Les ateliers de projet sont placés sous la responsabilité scientifique et pédagogique des enseignants du Domaine d'études Trans-form et du parcours DRAQ au sein du master Génie de l'ENSA Normandie. Les questions relatives à l’acte de bâtir dans et avec l’Existant se posent par le développement d'une pensée systémique et holistique. L’atelier de Lisieux développe le thème de la restructuration et de la transformation de la ville reconstruite et de son héritage bâti et non bâti.

Les études ont porté principalement sur une sélection de sites préalablement déterminés avec les services de la Commune de Lisieux, en particulier :

  • les anciens locaux des Nouvelles Galeries-Les Mathurins,
  • les cinémas Le Majestic et Le Royal,
  • le centre des finances publiques,
  • l'école du Bon Pasteur, 
  • l'ancien évêché.

Les étudiants ont été placés en situation d’analyse critique historique, urbaine, architecturale et technique des sites d’études, ceci afin :

  • de susciter un questionnement programmatique riche permettant d'envisager l'hybridation des fonctions et des activités dans la ville,
  • de reconnaître les différents types d'obsolescence des constructions, de saisir les capacités de résilience et les potentiels offerts par la réutilisation et l'adaptation de l'Existant,
  • de faire émerger des propositions de régénération et de transformation des espaces, adaptables avec les pratiques urbaines nouvelles et à venir,
  • de comprendre que l'Existant est une ressource disponible dont on peut optimiser et augmenter les capacités.

Dans chaque groupe de projet, la question de l'"habiter" dans la ville a été reposée. Le sujet de la transformation de la ville reconstruite de Lisieux a été l'occasion d'aborder la question "comment nous allons habiter la ville demain ?".

 

Présentation du contexte et des partenaires :

La ville de Lisieux, ville labellisée Action Cœur de Ville, a fait de la redynamisation de son centre-ville une de ses priorités. La commune est en effet confrontée à des problématiques et à des enjeux urbains identifiés, en particulier :

  • l'inadaptation croissante entre l'offre de logements et les demandes sur le centre ville, associée à une dégradation du bâti, à la typologie des logements existants et à un défaut d'accessibilité,
  • la présence de monopropriétés vacantes,
  • la fragilité du tissu commercial de proximité,
  • l'encombrement de l'espace public (comment mieux partager et augmenter la qualité de l'espace public sans pénaliser la mobilité urbaine ?)
  • l'obsolescence d'usage et la question du devenir d'équipements administratifs, religieux (ancien évêché, église Saint-Jacques) et culturels (cinémas),
  • le manque de reconnaissance du patrimoine architectural de la reconstruction.

Action Logement, dans le cadre du programme Action Cœur de Ville accompagne les villes labellisées ACV dans leur mise en œuvre opérationnelle du volet immobilier de leur projet de revitalisation, au travers duquel s’entend la reconquête du bâti pour la constitution d’une offre nouvelle de logements.

Conscient que pour réussir, il est nécessaire d’approcher la question du logement en centre-ville de façon globale, notamment en menant une réflexion sur la qualité des logements produits et les modes d’habiter de demain, Action Logement se rapproche des acteurs du territoire qui mènent localement des travaux opérationnels et de recherche sur ce sujet, afin de construire une réflexion commune.

 

Présentation du domaine d’études Trans-form et du parcours DRAQ au sein du master Génie​* :

Le domaine d’études Trans-form et le parcours DRAQ au sein du master Génie s’inscrivent dans le territoire Normand. En cela, il se préoccupe d’un patrimoine bâti ordinaire, résidentiel ou industriel, inscrit dans des problématiques urbaines propres aux villes moyennes, balnéaires et portuaires, aux villes reconstruites, mais aussi à la ruralité. Dans cette perspective, et à travers des partenariats choisis et cohérents avec le programme pédagogique, l'ENSA Normandie s’insère dans le débat public, expose les travaux produits au sein du domaine d’études et participe à l’évolution des pratiques de réhabilitation sur le territoire.

Le domaine d’études propose une pédagogie qui se préoccupe des modes de production de l’architecture, à travers le projet comme forme de travail et forme de recherche. Cette forme de travail particulière qu’est le projet convoque nécessairement des disciplines connexes qui permettent à l’étudiant d’aborder le processus de conception dans le cadre d’une interdisciplinarité prospective pour développer une pensée complexe, en autonomie.

Le domaine d’études Trans-form et le parcours DRAQ au sein du master Génie s’attachent à vouloir former des constructeurs éclairés et compétents, disposant en fin de parcours d’outils et de méthodes pour intervenir avec l'Existant.

 

* Le parcours DRAQ au sein du master Génie​ "Diagnostic et Réhabilitation des Architectures du Quotidien" est une spécialisation scientifique axée sur l’analyse du bâtiment, ancien ou contemporain, et le projet de réhabilitation architectural et technique. Le parcours DRAQ est délivré en cohabilitation par l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie (ENSAN) et l’Université du Havre (ULHN). La spécificité de cet enseignement est l’acquisition d’un vocabulaire commun entre architectes et ingénieurs, les étudiants de formations architecturale et d’ingénierie intervenant ensemble sur les projets.

 

  • entrée libre et gratuite
  • accueil des groupes et des scolaires sur rendez-vous : 02 35 03 40 31
  • du mardi au vendredi : 14:00 - 18:00 // le samedi : 10:30 - 12:30 / 14:00 - 18:00
  • fermé les jours fériés
  • le Forum - Maison de l'architecture de Normandie | 48 rue Victor Hugo, 76000 Rouen

Publié le 15/06/2021


Mots clés : architecture