Fermer
jeunesse

Like me

Like me (2020)
Désormais, les outils numériques nous relient en permanence au monde extérieur. Jusqu’où faut-il aller pour exister aux yeux des autres ? Avec la participation de groupes d’adolescents, la compagnie aborde cette question dans une pièce totalement immersive, dans une vraie piscine, bousculant le rapport du public et de l’intime.

Plongée en apnée dans l’univers du tout connecté. Jusqu’où faut-il aller pour exister aux yeux des autres ?

Désormais, les outils numériques nous relient en permanence au monde extérieur. Mais comment grandir et composer avec cette hyper-exposition ? Comment être soi, construire son identité alors que l’on s’en laisse parfois déposséder ? Avec la complicité de groupes d’adolescents qui ont suivi pas à pas le processus de création, La compagnie dans l’arbre aborde cette question dans une pièce inventive et totalement immersive.

Dans une vraie piscine, lieu par excellence où l’on se montre et où l’on regarde, un célèbre apnéiste déambule. Obnubilé par les « like », il n’hésite pas à créer le buzz autour de sa personne, se livrant totalement jusqu’à raconter le jour où il a sauvé un adolescent de la noyade. Sauf que… Casque sur la tête, placé en position de voyeur voire de provocateur, le spectateur participe à la mise à nu du « héros » et à la révélation béante de ses failles. La façade se lézarde inexorablement. Bousculant le rapport du public et de l’intime, cette mise en apnée troublante invite de toute urgence à sortir la tête hors de l’eau.

Publié le 03/09/2020


Mots clés :