Feaf4366f3a7a614c026e8561e89e45122800125
0616d311fd8167a0f894b6236e9ec13a21d065b4
Fermer
expos

Exposition Excursions en Normandie, photographie de Joseph-Louis Dumans

Exposition Excursions en Normandie, photographie de Joseph-Louis Dumans (2022)
Le musée Alfred-Canel met une nouvelle fois en valeur son riche patrimoine photographique en consacrant une exposition aux clichés réalisés par Joseph-louis Dumans (Mondoubleau, 1972 – Rouen, 1917). De 1906 à 1917, le pharmacien installé rue Thiers à Pont-Audemer réalise plusieurs milliers de clichés sur la Normandie.


L’exposition présente une sélection de ces photographies, réalisées en noir et blanc et en couleurs, sous l’angle de l’excursion. Joseph-Louis Dumans immortalise en effet les promenades familiales et amicales dans les environs de Pont-Audemer, à Rouen, au Havre, à Honfleur et à Deauville. Cette pratique alors répandue dans la bourgeoisie de l’époque se développe à la faveur des nouveaux moyens de transport comme le train et l’automobile. Il émane de ces photographies, le plus souvent prises en stéréoscopie (impression en relief), un intérêt documentaire et ethnographique, certain. L’émotion gagne aussi les spectateurs d’aujourd’hui qui découvrent ces images et s’attachent à ces anonymes qui finissent par devenir des visages familiers que l’on retrouve au gré des déambulations de Joseph-Louis Dumans et de son épouse. Si la photographie rend compte de l’excursion, cette dernière est aussi un objectif photographique. Joseph-Louis Dumans pratique en effet, en parallèle d’une photographie utilitaire, une photographie artistique.

Gabrielle Chavanes, son épouse, est sa muse. Elle pose souvent, de dos, dans des paysages naturels. Les amis, la famille sont également mis à contribution. La composition, le cadrage, la lumière sont savamment orchestrés pour produire des images photographiques proches de la peinture, ce que l’on nomme le pictorialisme. L’emploi de la toute récente technique de l’autochrome, photographie en couleurs commercialisée par les frères Lumières en 1907, accentue l’effet peinture des photographies de Joseph-Louis Dumans. Le procédé trichromique crée, en effet, un rendu pointilliste semblable à celui employé par les peintres néo-impressionnistes. Ces images à l’ambition artistique, Joseph-Louis Dumans, les destinaient à des concours photographiques et à la projection, au cours de séances qui devaient rassembler famille et amis photographes.

Publié le 29/06/2022