Fermer
danse

Les galets au tilleul sont plus petits qu'au Havre

Que faites-vous quand vous êtes coincé dans une conversation qui ne vous intéresse pas ? Quand quelqu’un tente de vous expliquer quelque chose que vous ne comprenez pas ? Claire Laureau et Nicolas Chaigneau prennent pour point de départ ces moments de vie, absurdes et dérisoires, pour les détourner et nous en délecter.

Ils explorent, avec toujours autant d’humour, ces conversations futiles et ces situations que nous avons tous rencontrées où un discours sans fin peut se muer en véritable prise d’otage. Empilement de banalités, considérations infinies sur la pluie et le beau temps…, instants où l’on veut avoir le dernier mot, autant de supplices quotidiens qui cachent pourtant une bonne dose de poésie, de sensibilité et de saine absurdité.
Une traversée du vide, portée par quatre danseuses et danseurs qui improvisent avec leurs mots et racontent avec leur corps tout ce qui se joue entre les humains au-delà de leurs discours anodins.
Une pièce décalée où on rit…des autres (au début)…et de soi (à la fin) !

Publié le 23/12/2022


Mots clés :